Une écriture collective dirigée

et mise en scène par :

Delphine Meilland

 

Avec :

Adrien Fournier

Laurène Nouvellon

Nicolas Spina

Maude Terrier

 

Scénographie :

Jules Jacquet

 

Création Lumière :

Paul Berthomé

 

Durée estimée :

1h20


 

Memoria sera le récit déstructuré d’une fratrie : Laurène - jeune fille traumatisée par la mort de sa mère, Maude - tourmentée par des pertes de mémoires inexpliquées, et Adrien - père en prise avec l’éducation de son fils turbulent. Tous les trois devront faire face à la mort imminente de leur grand-père patriarche et tyrannique, Nicolas, et à la manière dont ils vont devoir gérer leur héritage… dans tous les sens du terme. 

 

Doppelgänger souhaite avec ce spectacle, questionner notre rapport à la mémoire et mettre en confrontation son aspect scientifique avec son aspect affectif. En inventant une fresque dont les personnages (qui portent les mêmes prénoms que les acteurs qui les incarnent), se retrouvent confrontés à des problématiques liées au deuil, à l’héritage, au traumatisme, ou encore à l’enfance, nous avons le désir d’éprouver et de faire éprouver ce que « se souvenir » veut dire. 

 

Memoria a fait l'objet d'une résidence de recherche au CDN de Tours en mars 2017.

Crédit photos : M[Art]ha -  Marie Pétry