Maude Terrier


Née en 1990, Maude est blonde et très (trop) bonne élève.

 

Après un an passé à la Queen’s University Belfast en Irlande du Nord, elle se lance dans un master recherche en anglais durant lequel elle traduit How to Disappear Completely and Never Be Found, pièce de Fin Kennedy. En parallèle, lors de sa formation au conservatoire de Tours, elle se trempe dans divers répertoires et méthodes de travail dont le jeu masqué avec Didier Girauldon, l’alexandrin avec J-M. Villégiers et Redjep Mitrovitsa, l’improvisation et l’écriture de plateau avec Vanasay Kamphommala.

En 2016 elle obtient son diplôme de fin d’études avec une première version des Animaux Binaires ; la même année, elle participe à la création de La Dispute de Marivaux aux côtés de Jacques Vincey et de l’équipe du JTRC comme stagiaire assistante mise en scène.

En 2017 elle poursuit ce travail d’assistanat avec Didier Girauldon sur W@sted, un projet inter-conservatoire. En tant que comédienne, elle participe à la création de Si j’avais su, je serais resté chez moi avec la compagnie Doppelgänger, et de Love & Money avec la compagnie (in)Human.

 

Et puis aussi, elle a été prof d’anglais en lycée, mais l’ambiance salle des profs n’était pas faite pour elle. Après, elle est aussi musicienne, directrice de colo, formatrice dans le socio-éducatif, et elle rêve de s’installer en Islande pour apprendre à faire du Skyr et à tricoter la laine de leurs moutons.